Troubles du sommeil : conséquences et solutions

Dorelan a créé un Guide du bien-être et du sommeil, avec de nombreux conseils utiles pour améliorer le sommeil et le bien-être de son repos. Le guide aborde divers aspects du sommeil et de la vie moderne, des conseils pour mieux dormir et des moyens de lutter contre l'insomnie.

 

Téléchargez le guide sur le bien-être du sommeil

 

Selon les dernières statistiques, environ 1/3 de la population française présente des symptômes dus à un sommeil de mauvaise qualité. Nous avons tous, au moins une fois dans notre vie, éprouvé des difficultés de concentration, un sentiment de fatigue vague ou marqué ou une certaine somnolence durant la journée, des compagnons indésirables pendant de longues journées d’études ou de travail.

Ces symptômes sont souvent dus à de petits troubles du sommeil, parfois minimes et difficiles à identifier, mais dont ces phénomènes peuvent être un "indicateur" et qui montrent à quel point un sommeil réparateur et durable a une importance fondamentale sur notre santé. En fait, le manque de repos qui affecte négativement nos capacités d’attention et de concentration peuvent à long terme causer des difficultés d’apprentissage, mais aussi de prise de décision, de résolution de problèmes, de mémorisation et d’accomplissement de tâches rapidement et sans erreur. Cela influe aussi sur le contrôle des émotions. Les effets se feront donc sentir sur notre travail et nos performances académiques avec une perte de productivité, ainsi que sur nos relations sociales.

 

CONSÉQUENCES À COURT TERME D'UN SOMMEIL INSUFFISANT :

  • Capacité réduite à percevoir les stimuli de l'environnement
  • Réduction des temps de réaction (les muscles tardent à réagir)
  • Difficulté à se concentrer et manque d'attention
  • Fatigue et somnolence diurne
  • Changements d'humeur et irritabilité
  • Désorientation, trous de mémoire
  • Risque accru d'accidents de travail ou de circulation

 

Au-delà des troubles légers du repos, nous pouvons rencontrer de grandes "pathologies" du sommeil, véritables maladies actuellement surveillées, étudiées et soignées par la médecine du sommeil :

 

Insomnie

Il s’agit du trouble du sommeil le plus courant et qui consiste essentiellement en l’incapacité de s’endormir malgré le besoin physiologique de le faire. C'est une expérience relativement répandue et modérée due au stress, à une vie malsaine ou irrégulière, à l'utilisation et à l'abus de substances excitantes. Mais sous sa forme chronique, il peut avoir de graves conséquences sur la santé.

Hypersomnie

Tout le contraire de l'insomnie : il est difficile de se réveiller ou de rester éveillé. Une forme particulière d'hypersomnie est la narcolepsie : ceux qui en souffrent sont frappés par des accès de sommeils brusques, même plusieurs fois par jour, et peuvent être la proie d'hallucinations diurnes et d'une paralysie du sommeil.

 

Syndrome d'apnée du sommeil

Les personnes qui en souffrent ont des interruptions respiratoires pendant le sommeil, plusieurs fois au cours de la nuit : le niveau d'oxygène dans le sang diminue et vous vous réveillez avec une toux et une sensation de manque d'air ou de souffle. L'apnée du sommeil est souvent associée à l'obésité et au ronflement.

 

CONSÉQUENCES À LONG TERME D’UN SOMMEIL INSUFFISANT :

  • Perte d'attention, d'efficacité et de motivation
  • Fragilité émotionnelle et irritabilité - dépression
  • Inflammation et diminution des défenses immunitaires
  • Métabolisme "perturbé", avec risque de diabète et d'obésité
  • Hypertension artérielle
  • Maladie physique et douleur
  • Difficultés d'apprentissage

 

Vous l’aurez compris, le sommeil s’il n’est pas optimisé peut-être la source de biens des maux.

Pour comprendre comment améliorer votre sommeil, consultez notre Guide du bien-être et du sommeil.

Nous utilisons des cookies techniques et analytiques et, après la manifestation du consentement, des cookies de profilage de tierces parties, pour permettre de pouvoir utiliser le site de manière optimale. Pour donner son consentement, appuyer sur . Pour de plus amples informations ou pour refuser d’accorder son consentement, LIRE ICI.
visa mastercard paypal